Grrr… J’ai Mal aux Oreilles…

monsieur-bruit1

Ce soir, article sur les nuisances sonores qui peuvent nous gâcher la vie…

Habitez comme moi dans un immeuble où on entend tout, prenez les voisins les plus bruyants possible et associez les deux ! Ca donne un pétage de plomb incessant!

Oui, je sais je suis dans la catégorie des rabats-joies! Je suis pas la grand mère qui guette le moindre bruit non plus!

On ne parle pas assez du stress lié aux bruits alors j’ai fait ma petit enquête, c’est vrai que je prends l’exemple de mes voisins mais la source peut être multiple.

Je vous énumère les différents troubles que le bruit peut apporter, certains sont méconnus.

Les troubles du sommeil

Celui-ci est plutôt évident, ce que l’on sait moins c’est que même les bruits qui ne nous réveillent pas, induisent une fatigue et une mauvaise récupération (les ronflements du conjoint, des véhicules bruyants, de la musique trop forte…)

Pour ma part, ayant des fenêtres épaisses comme du papier, ce qui me dérange particulièrement c’est le camion poubelle le matin à 7h ! (une heure avant mon réveil, c’est rageant.)

Les troubles du système immunitaire

Le bruit peut affecté aussi notre système immunitaire, il agit comme une agression sur notre corps et peut donc favoriser les infections.

Agressivité, conflit, nervosité

Le bruit provoque une augmentation du nombre de conflit avec le voisinage (tu m’étonnes !), en plus pester contre son voisin consomme de l’énergie et apporte de la fatigue !

Des troubles de la concentration

La compréhension de la parole diminue de 50% dans un environnement bruyant.

Des troubles cardio-vasculaire

Il provoque en effet la sécrétion des catécholamines, hormones qui augmentent la fréquence cardiaque et la pression artérielle.

Quelques petits conseils que je vous donnerais si vous étiez mes voisins, mais qui sont surtout à prendre en compte pour vous, car le premier à entendre vos bruits, c’est vous! Ce n’est pas parce que vous l’émettez que vous ne le subissez pas!

  • On garde à l’esprit que le plancher est le plafond du voisin.
  • Ne chaussez vos talons que lorsque vous êtes prête à sortir de chez vous, même chose on retire ses chaussures quand on rentre (c’est pas mal aussi pour la propreté).
  • Mettre des patins sous vos meubles, en prime on raye pas le sol.
  • Eviter les portes qui claquent.
  • Pensez à baisser le volume de votre télévision au fil de la soirée car le volume sonore extérieur va diminuer.
  • Les tapages diurne et nocturne sont tous les deux interdits par la loi (du bruit avant 22h est une tolérance!).
  • Ne pas hésitez à dormir avec des boules Quies pour récupérer à fond.
  • Mettre des jolies tapis molletonnés chez vous.
  • Baissez les sonneries en tous genres (réveil, téléphone).

Il en reste sûrement, si vous avez des idées pour me protéger du bruit je serais ravis!

Vitamines et minéraux à Gogos

320716-blackangel

Cette année, j’ai décidé de prendre de bonnes résolutions avant le mois de janvier, espérons que je les respecte plus!

La première étant de manger plus sainement. Pour plusieurs raisons: me sentir mieux dans mon corps, avoir plus d’énergie et pourquoi ne pas en plus en faire une solution beauté.

Pour cela, je fais un récapitulatif de toutes les notions importantes à savoir sur les vitamines et minéraux. Cela peut paraître très rébarbatif mais il y a pleins d’astuces beauté dedans!

Vitamine A  Elle sert à l’acuité visuelle, la qualité de la peau et à la synthèse d’hormone (progestérone). On la trouve où ? Beurre, laitages non écrémés, fromages, jaunes d’oeufs, foies, poissons gras.

Vitamine B2  Elle aide à la santé de la peau et des cheveux. On la trouve où ? Lait, fromages, oeufs, viandes, légumes verts, céréales complètes, germes de blé.

Vitamine B8  Elle sert à la protection de la peau et des cheveux. On la trouve où ? Céréales complètes, noix, agrumes, chocolat.

Vitamine B12  Elle aide à une bonne qualité de la peau. On la trouve où ? Aliments d’origine animale: abats, viandes, oeufs, poissons, coquillages, produits laitiers.

Vitamine C  Elle a des propriétés anti oxydantes et anti infectieuses. On la trouve où ? Fruits (surtout les agrumes), légumes.

Vitamine E  Prévention du vieillissement des tissus. On la trouve où ? Huile, céréales complètes, noix.

Sélénium  Prévention du vieillissement des tissus. On le trouve où ? Poissons, coquillages, crustacés, oeufs, viandes, légumes secs, céréales.

Zinc  Il contribue au renouvellement des cellules. On le trouve où ? Viandes, poissons, fruits de mer, céréales, légumes secs.

Cela donne également envie de masques maisons tout ça! A étudier!!

J’ai testé pour vous le Konjac

Amorphophallus-konjac

Le konjac, j’ai testé pour vous!

Mais qu’est-ce?

Avant les fêtes, je fais toujours un peu attention à mon alimentation, étant donné que je n’ai pas l’intention de me priver des succulents plats que l’on va me proposer à Noël! J’essaye de partir avec déficit de poids pour pouvoir profiter.

Je suis une adepte des pâtes que je pourrais manger à tous les repas et nous savons toute que c’est pas l’idéal pour la ligne… C’est pourquoi cette année,  j’ai décidé de tester une plante qui s’appelle le konjac, qui ressemble à des pâtes mais avec très très peu de calories… miracle?

Son petit nom savant:

Amorphophallus konjac

Le konjac, c’est une plante dont le bulbe est utilisé dans l’alimentation japonaise, on le trouve sous la forme de gelées ou de nouilles.

Le nom japonais est konnyaku .

Ces avantages:

Il réduit le passage du sucre dans le sang, il a un effet coupe faim, il régule le transit, il aide à faire baisser le cholestérol, il est également pauvre en calorie (seulement 5 à 10 calories pour 100 g!) et surtout il peut absorber jusqu’à 100 fois  son volume d’eau et en devenant visqueux capturer les graisses et les sucres.

En devenant visqueux, il remplit l’estomac et donne une sensation de satiété rapide.

On nous annonce un goût assez neutre avec une texture croquante.

Vous trouverez ce produit dans les supermarchés bio ou asiatique.

Verdict:

Premier hic, le prix, pour 2 personnes cela m’a couté 10 euros… et on a pas mangé comme des ogres!

Sur le paquet, il est noté « à cuisiner comme des pâtes », c’est donc ce que j’ai fait, j’ai fait rissoler poivrons+oignons+ail+ avec quelques épices et le konjac.

Visuellement ça ressemble à des vermicelles de riz, mais en bouche c’est plus gluant et croquant, si si c’est possible…

Ca prend effectivement le goût des aliments mais il y a quand même un arrière goût de « je ne sais quoi » derrière.

Je pense que je réessayerais dans une soupe chinoise à la place des vermicelles, en tout cas un plat qui a beaucoup de goût pour contrer ce goût et faire oublier cette texture!

Bon l’effet coupe faim est bien là, je suis remplie!

Au final je suis mitigée, bon pour la santé mais pas trop en bouche!

Heureusement, j’ai découvert que cela existait en comprimé… Pourquoi pas?